Les salaires du BTP et la gestion de la paye

salaires BTP

Une fois recrutés, il vous faudra bien évidemment rémunérer vos salariés !

Dans le BTP, on recourt à des grilles de salaires en fonction des catégories professionnelles, qualifications, descriptions de poste et de l’expérience.

La paye des salariés du BTP et de l’artisanat, comme n’importe quelle autre profession, est encadrée par des règles prévues par le Code du travail et le régime fiscal, qui définissent notamment :

  • les catégories salariales dans une entreprise BTP
  • la gestion de la paye d’un ouvrier BTP
  • les cotisations obligatoires spécifiques pour l’employeur
  • la grille des salaires des ouvriers du BTP
  • les mentions obligatoires sur une fiche de paye

Un ouvrier du bâtiment est des carreleurs, des peintres, des serruriers, des charpentiers...

La convention collective BTP en présente plusieurs types :

  • Les ouvriers exécutants du niveau 1 : Ce sont des exécutants avec une faible autonomie pendant le travail
  • Les ouvriers du niveau 2 : Encore appelés ouvriers professionnels, ils ont un niveau de qualification et d’expérience supérieure à celui des ouvriers du niveau 1. Leur coefficient est par conséquent également supérieur à celui de ces derniers.
  • Les guides professionnels encore appelés compagnons professionnels. Ils ont un coefficient de niveau 3 dans la CCN du BTP
  • Les maîtres ouvriers encore appelés chefs d’équipes : Ceux-ci disposent d’un coefficient de niveau 4 dans la convention collective du bâtiment.

Les ouvriers appartiennent généralement à la catégorie A et ont un salaire minimum d’environ 1470 €, d’après la Fédération française de bâtiment

Le statut ETAM du BTP

Le sigle ÉTAM correspond aux employés, techniciens, agent de maîtrise. Ce terme désigne tous les employés du BTP qui ne sont ni dans la catégorie des ouvriers ni dans la catégorie de l’IAC (Ingénieurs et Assimilés Cadres).

En fonction des conventions collectives, ils ont généralement un statut équivalent, voire supérieur à celui d’ouvrier

Le statut d’ETAM est classé à la 8e catégorie dans le domaine du bâtiment. Dans cette catégorie, on trouve très souvent des comptables, des métreurs ou encore des secrétaires.

Contrairement aux ouvriers qui appartiennent à la catégorie A, les ETAM appartiennent à la catégorie H et bénéficie d’une certaine autonomie dans l’exécution de leurs tâches.

 Ce sont très souvent des agents expérimentés avec pour mission de conduire le déroulement des travaux. Ils ont la possibilité de prendre des initiatives, de concevoir, de déléguer les tâches avec une expertise, une technicité et une expérience reconnues.

Les ETAM ont généralement un salaire minimum de 2890 €

Les cadres du BTP

La classification professionnelle d’un salarié dans une entreprise de bâtiment est un facteur déterminant qui définit les différents avantages auxquels ce dernier aura droit : prévoyance, aménagement du temps de travail, retraite, salaire minimum.

Les cadres sont des salariés ayant un niveau de responsabilité plus élevé qui est relatif à leur niveau d’étude (diplôme plus élevé). Dans le domaine du bâtiment, ils sont généralement des chefs chantiers ou des ingénieurs.

Prenant en compte le niveau de responsabilité élevé, le cadre bénéficie d’un bon salaire et d’une meilleure retraite. Ils sont également couverts en cas de décès ou d’invalidité.

 Il faut noter que le statut de cadre n’est plus seulement réservé aux encadreurs.

Un salarié est considéré comme cadre s’il remplit les conditions suivantes :

  • Il occupe un poste d’expert et technicien expérimenté
  • Une grande partie de son travail relève du management, de l’encadrement et de la coordination des activités tout en respectant les règles de sécurité.

Classification des salariés dans la Convention collective nationale du BTP

Les réponses aux questions suivantes aident à classer et déterminer le salaire minimum d’un employé BTP :

  • Quelle est la tâche effectuée par le salarié ?
  • Quels moyens utilise le salarié pour effectuer ses tâches ?
  • Comment le salarié effectue son travail ?
  • Quelle est la technicité nécessaire pour la tâche ?
  • Comment l’employé a-t-il acquis ses compétences ?

La convention collective bâtiment a établi certaines règles permettant de classifier les employés en fonction de leur niveau de diplôme. Ces différents niveaux sont les suivants :


  • Le niveau 5 correspond au CAP ou au BEP
  • Le niveau 4 correspond au Brevet Professionnel ou au baccalauréat
  • Le niveau 3 correspond au BTS ou au brevet de maîtrise
  •  le niveau 2 correspond à la licence professionnelle
  • Le niveau 1 correspond au Master et au doctorat.

Cependant, quoique les différents salaires soient fixés en fonction de la catégorie à laquelle l’employé appartient et peuvent varier, il existe une grille de salaire BTP qui sert de référence lors de la fixation et du payement des employés du bâtiment.

La CAPEB (Confédération de l’Artisanat et de Petites Entreprise du Bâtiment) fournit chaque année une grille des salaires des ouvriers du bâtiment

Grille de salaire des ouvriers 2019

Nous nous attarderons ici sur la grille des salaires des ouvriers du bâtiment en 2019

Vous pouvez accéder à la grille des salaires ouvriers de 2019 en suivant ce lien.

Bien qu’il soit vrai que les salaires dans le secteur BTP sont payés en fonction des différents niveaux et catégories des salariés, il faut également souligner que leur salaire est soumis à certaines règles de gestion.

La gestion de la paye dans le domaine du bâtiment

Comme nous l’avons mentionné plus haut le salaire étant la contrepartie du travail effectué que l’employeur verse à l’employé, le payement de ce salaire est soumis au Code du travail qui fixe des obligations tant pour l’employé que pour l’employeur.

En France, la convention collective nationale BTP est l’entité de référence pour les salaires du secteur bâtiment et ses différentes cotisations sociales.

Employeurs et employés ont l’obligation d’effectuer certaines cotisations sociales définies dans la fiche de paye.

Le bulletin ou fiche de paye BTP

Plusieurs spécificités caractérisent le secteur du bâtiment et des travaux publics ou BTP. Les employés sont classés dans trois catégories à savoir :

  • Les ouvriers
  • Les ETAM
  • et les cadres qui cotisent à des taux de retraite et de prévoyance différents.

Nous nous attarderons principalement sur les ouvriers BTP.

Quotité et Apport BTP

Catégorie du bulletin de paye simplifié

Cotisation caisse de congés payés

Cotisation statutaire

Cotisation APAS

Cotisation statutaire

Cotisation CCCA

Cotisation statutaire

Garantie ou caution arrêt de travail

Décès, incapacité ou invalidité

Cotisation intempérie

Cotisation statutaire

Cotisation OPP

Cotisation statutaire

Exemple de Fiche de paye d’un ouvrier BTP 2019

Voici ci-dessous un exemple de fiche de paye BTP 2019 qui peut être utilisé comme modèle de fiche de paye bâtiment.

Rubrique

 Base

 Taux salarial

Cotisation salariale

Taux patronal

Cotisations patronales

SALAIRE BRUT

SANTÉ

Sécurité sociale

ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE

RETRAITE

Assurance vieillesse déplafonnée

Assurance vieillesse plafonnée

Retraite complémentaire tranche A ARRCO

Retraite complémentaire AGFF tranche A

Retraite complémentaire GMP

FAMILLE SÉCURITÉ SOCIALE

ASSURANCE CHÔMAGE

Assurance chômage tranche 1

Assurance chômage tranche AGS (FNGS)

CSG déductible

AUTRES CONTRIBUTIONS DUES PAR L’EMPLOYEUR

ALLÈGEMENT DE COTISATIONS

TOTAL DES RETENUES

CSG/CRDS imposable sur l’impôt sur le revenu

 

 

 

 NET A PAYER AVANT IMPÔT SUR LE REVENU

Dont progression du salaire lié à la suppression des cotisations chômage et maladie.

Heures période

Cumul heures

Cumul heures sup'

Cumul base

Cumul brut

Cumul imposable

Total cot. patronales

Total des retenues

 coût global période

Impôt sur le revenu

 base

  taux neutre

                  Montant

Impôt sur le revenu prélevé à la source

Congés payés                                            

 en cours                                                          Taux    

 Acquis                                                             Taux

pris                                                                   Taux

soldé                                                                Taux

Net imposable

NET A PAYER


Il existe cependant plusieurs logiciels de paye bâtiment gratuits pouvant vous aider à concevoir aisément vos fiches de paye et de pouvoir gérer vos salariés :

  • Bulletin_paie_2.0
  • Entrepreneur B2014
  • Dspaye

Spécificités paye BTP

Il existe des spécificités liées à la paye BTP. Nous pouvons par exemple avoir :


  • Possibilité d’un abattement pour frais professionnels de 10 % sur la paye normale à la demande du salarié dès lors qu’il se rend sur le ou les chantiers.
  • Taux de rémunération spécifique pour les apprentis
  • En cas de congés payés, les heures sont retenues sur la fiche de paye BTP avec congés payés du salarié d’autant plus qu’elles lui sont payées par la caisse de congés payés.

La base de cotisation suite à abattement se doit d’être supérieure ou égale au SMIC

Selon la loi les employeurs et les employés ont pour obligation de cotiser aux différentes charges sociales suivant des paramètres bien définis et en référence à la convention collective nationale.

Charges sociales

Pour les employeurs, les charges sociales sont considérées comme un coût alors que pour les employés c’est un prélèvement sur le salaire brut. Ces cotisations sont prélevées par plusieurs organismes tels que :

  • L’AGIRC
  • L’ARRCO
  • L’URSSAF

 Quoique pesant lourd sur le bulletin de paye des employés, ces charges sociales sont très importantes d’autant plus qu’elles servent à financer la sécurité sociale, la formation professionnelle et les régimes de retraite complémentaires.

Recevoir des conseils, offres et newsletter : gratuit et sans engagement