Trouver et embaucher des apprentis : comment bien le faire ?

embaucher un apprenti

L’un des défis majeurs auxquels font face les entrepreneurs du secteur BTP est de trouver de la main d’œuvre qualifiée. C’est pourquoi certains préfèrent la solution de recruter des apprentis et de les former.

Mais il devient alors essentiel de savoir où trouver des apprentis ayant un minimum de qualification et des dispositions à l’apprentissage.

  • Quel rôle pour le CFA dans la formation des apprentis?
  •  Quelles sont des procédures d’embauche des apprentis artisans et BTP ?

Cette page vous permettra dans un premier temps de comprendre le rôle du CFA et de connaître les différentes procédures d’embauche d’un apprenti ainsi que les avantages pour l’entrepreneur d’une part et pour l’apprenti d’autre part.

L’AFPA et les adultes en formation

À noter que les centres AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) forment également des gens en apprentissage, mais il s’agit d’adultes. Ceux-ci ne peuvent donc pas prétendre au statut d’apprenti, notamment pour un contrat d’apprentissage.


Il n’empêche que vous pourrez les prendre auprès de vous en formation : les adultes font souvent preuve de davantage de maturité et de stabilité...

Les Centres de Formation pour Apprentis (CFA)

Les CFA sont des écoles de formation pour jeunes âgés de 16 à 25 ans et parfois plus,  avec des enseignements en alternance.

Les apprentis inscrits dans ces centres  suivent des formations pouvant aboutir à l’obtention de plusieurs types de diplômes en l'occurrence:

  •  Le Brevet Technique des Métiers (BTM)
  •  Le Brevet Technique des Métiers (BTM)
  • Le Certificat d’Aptitudes Professionnelles (CAP)
  • Le Baccalauréat Professionnel(BP)

Leurs formations s’étendent jusqu’aux diplômes du supérieur tels que:

  • Le Brevet des techniciens supérieurs
  • Diplôme universitaire de technologie (DUT)
  • La licence professionnelle
  • Le diplôme d'ingénieur
  • Le master professionnel

Ils dispensent également des cours continus à des adultes avec les GRETA (Groupement d'établissements publics locaux).

Les zones de recrutement des CFA se limitent souvent aux départements, à l'exception des CFA à convention nationale qui peuvent recruter sur tout le territoire.

Ces centres de formation travaillent sous le contrôle du ministère de l’Éducation nationale à travers les Services Académiques d’Inspection de l’Apprentissage( SAIA) chargés du contrôle pédagogique.

Les CFA sont des écoles de formation professionnelle ayant une mission de service public. Le CFA  a donc pour rôle de dispenser une formation générale pour compléter la pratique acquise en entreprise.

Le Contrat d’Apprentissage

Le contrat d’apprentissage lie l’apprenti au CFA et un employeur, et le contrat est conditionnel à l’acceptation en CRA. L’apprenti peut entrer en formation dans les 3 mois qui précèdent ou suivent le début du contrat d'apprentissage.


Si ce n'est pas le cas, l'entrée en formation peut avoir lieu à tout moment opportun, au regard du calendrier d'actions mis en place par le CFA.


L'âge minimum est de 16 ans. À 15 ans, il est également possible de commencer un cursus d'insertion personnalisé ou un dispositif d'initiation aux métiers en alternance (Dima).


L'âge maximum est de 30 ans (29 ans révolus), sauf :


  • si le jeune était déjà en contrat d'apprentissage mais veut en signer un nouveau pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu.
  • si le jeune était déjà en contrat d'apprentissage mais que le précédent contrat d'apprentissage a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté.
  • si l'apprenti est reconnu travailleur handicapé, auquel cas il n'y a pas de limite d'âge.
  • si l'apprenti envisage de créer ou reprendre une entreprise supposant l'obtention d'un diplôme , auquel cas il n'y a pas de limite d'âge.

Le contrat d'apprentissage comporte un certain nombre de mentions obligatoires, notamment :


  • Nom et la qualification du maître d'apprentissage
  • Salaire
  • Formation suivie
  • Convention collective applicable
  • Conditions de sécurité.
  • Il est conclu au moyen du formulaire Cerfa n°10103*06.

Où trouver des apprentis ?

Où trouver et comment avoir des apprentis?  Cette question est primordiale et plusieurs entrepreneurs et centres de formation travaillent à y apporter une solution.  

C'est dans cet ordre d'idée que les centres de formation pour apprentis ont été mis sur pied afin d’offrir à des jeunes âgés de 16 à 25 ans des formations polyvalentes ou spécialisées dans des domaines variés.

Le CFA en tant que centre de formation ayant une multitude de profil est l’entité idéale pouvant vous proposer des candidatures adaptées à vos besoins d'entreprise. Pour trouver le candidat idéal vous pouvez tout simplement leur soumettre votre demande.

 Sachant que embaucher un apprenti est une étape décisive,  le CFA pourra:

  • Vous présenter des candidatures répondant à votre demande
  • Évaluer en fonction de vos besoins de recrutement les profils des candidatures en attente.
  •  Vous aider à choisir le niveau d'étude qui correspond le mieux à vos besoins
  • Vous épauler dans les procédures et formalités  administratives .
  • Vous renseigner sur la formation et le contrat d'apprentissage
Conditions requises pour embaucher un apprenti

Conditions requises pour embaucher un apprenti 

Toutes les entreprises ne peuvent pas recruter des apprentis,  vous devez avant de lancer toute procédure de recrutement vous rassurer que votre entreprise remplit les conditions requises.

L'entrepreneur se doit de démontrer le bien-fondé de sa démarche en remplissant les conditions suivantes:

  • Présenter un diplôme du métier d’apprentissage
  • Présenter des preuves qui attestent l’exercice d’une activité professionnelle depuis au moins 2 ans
  • Prouver qu’il possède des aptitudes pour former un apprenti: c’est la condition pour être maître d’apprentissage
  • Connaître les démarches de rédaction d’un contrat d’apprentissage.
  • Connaître les règles sociales et fiscales liées au contrat d’apprentissage.

Une fois toutes ces conditions réunies,  l'entreprise devra retirer un questionnaire au service d’apprentissage de la chambre de métier et de l’artisanat de son siège social.

Après remplissage dudit formulaire, il devra être déposé auprès de la même chambre pour la rédaction du contrat.

Procédure d’embauche d’un apprenti

Comme pour toute autre forme de recrutement,  le recrutement d’un apprenti répond à une procédure bien précise: 

  1. La mise sur pied d'un profil d'une fiche de poste
  2. Déposer des offres d'apprentissages auprès des instances appropriées comme le CFA
  3. Sélectionner les candidats appropriés à travers un premier tri des CV
  4. Approfondir la sélection des candidatures à travers des entretiens d'embauches
  5. Rédiger une déclaration d'engagement
  6. Signer et enregistrer le contrat d'apprentissage


Les attentes de l'entrepreneur doivent être mentionnées dans la fiche de poste, et la sélection des candidatures se doit de tenir compte de ce paramètre.

Compte tenu  de la rareté de la main d’œuvre qualifiée dans le domaine du BTP,  il serait judicieux pour l'entreprise de former un apprenti qui travaillera de manière  continuelle  au sein de l'entreprise même après la fin de sa formation.

 Le nombre maximal d’apprentis dans une entreprise par maître d’apprentissage est de 2.

Opportunités offertes par l'emploi d'un apprenti

Le recrutement d'un apprenti dans une entreprise présente des avantages non négligeables pour les deux parties.

1. Pour l’entreprise

L'acquisition de nouvelles pratiques venant des centres de formation pour apprenti est pour l’entreprise un moyen de demeurer à la pointe de la technologie. Prendre un apprenti représente un avantage pour l’entrepreneur.

En plus de cela, l’apprenti a un salaire largement inférieur au SMIC, ce qui représente une main d’œuvre bon marché pour l’entreprise.

Tableau de salaires d’un apprenti

Âge

Salaire 1er année

Salaire de la 2 eme année

Salaire de la 3eme année

de 18 ans

25 % du SMIC

37 % du SMIC

53 % du SMIC

18 et 21 ans

41 % du SMIC

 49 % du SMIC

65 % du SMIC

de 21 ans

53 % du SMIC

61 % du SMIC

 78 % du SMIC

Le coût d’un apprenti est donc largement inférieur à celui d’un employé.

Embaucher un apprenti présente donc un avantage salarial non négligeable pour l'entrepreneur, sans compter les différentes aides financières liées au contrat d’apprentissage.

En plus des avantages salariaux liés au recrutement d'un apprenti,  l’entrepreneur bénéficie aussi des exonérations fiscales:

  • Réduction ou suspension totale des cotisations sociales sur les salaires des apprentis
  • L’accord du crédit impôt d’un montant se situant entre 1600 et 2200 € par apprenti
  • Des indemnités d’apprentissage.

2. Pour l’apprenti

C’est surtout la possibilité de se former de manière pratique en ajoutant à la théorie la pratique en entreprise. Ce qui représente une grosse opportunité d'assimilation du métier.

En plus des connaissances pratiques qu’il reçoit en entreprise, l’apprenti a également droit à un salaire mensuel.

Tout comme les autres salariés, l’apprenti a droit à ses congés.

Les congés payés d’un apprenti

La loi prévoit pour l'apprenti un congés payé de 5 semaines par an, soit 2 jours et demi par mois. La loi interdit à l’employeur de modifier la date de ces congés à moins d’un mois, sauf en cas de force majeure.

La gestion des heures supplémentaires d’un apprenti

Chez les apprentis, les heures de cours au CFA  et celles en entreprise sont considérées comme des heures de travail.

En ce qui concerne les apprentis majeurs, leur temps de travail journalier est au maximum égal à 10h tout en prenant en compte les 35h hebdomadaires. Les suppléments sont considérés comme des heures supplémentaires et sont de 48h maximum par semaine.

Concernant les apprentis mineurs

Le nombre d’heures de travail journalier légal est de 8h tout en prenant en compte les 35h hebdomadaires. Au delà de ceci, les suppléments d’heures seront considérés comme heures supplémentaires qui sont interdites par la loi. Même en cas de dérogation, elles ne peuvent pas dépasser 5h par semaine. 

Rémunération des heures supplémentaires d’un apprenti

Tout comme un salarié classique, les heures supplémentaires des apprentis sont majorées à 10%. Le paiement des heures supplémentaires d’un apprenti est salaire horaire normal + 10% du salaire horaire.

Recevoir des conseils, offres et newsletter : gratuit et sans engagement