Les métiers du BTP : lequel est fait pour vous ?

Les métiers du BTP ( bâtiment travaux publics) sont des métiers en pleine mutation.

D’un côté, on recherche de nouveau des artisans aux savoirs-faire traditionnels qui se sont perdus, des tailleurs de pierre, verriers, menuisiers…

De l’autre, les innovations technologiques (nouveaux matériaux composites, nouvelles techniques, nouveaux procédés) exigeant des professionnels qu’ils se forment de manière continuent et apprennent des gestes et techniques nouvelles.

Et puis l’urgence écologique pousse de plus en plus les clients à demander des bâtiments dans un esprit de développement durable, respectueux de l’environnement, faisant appel à des matériaux naturels ou écologiques, et permettant des économies d’énergie.

metiers du btp

BTP : les artisans du monde de demain

Bref, l’industrie change et évolue, que ce soit en regardant vers l’avenir ou en se tournant vers les savoirs-faire du passé.

Les métiers du bâtiment sont justement fascinants, car ils exigent des artisans de sans cesse apprendre et s’adapter.

Et puis n’oublions pas que ce sont des métiers de passion : la satisfaction de réaliser quelque chose de ses mains et d’avoir, littéralement, “construit”.

Celui qui exerce un métier du bâtiment ne construit pas seulement une maison ou une installation, une charpente ou un réseau électrique, il construit une carrière riche en enseignement et en échange avec les autres dans un travail d’équipe avec les autres artisans des corps de métier construction  (on ne construit jamais seul dans le BTP).

Les artisans du BTP ne construisent pas que votre futur habitation, ils construisent le monde de demain.

Un monde d’hommes ?

Indéniablement et très objectivement, oui, le BTP est un monde d’hommes. Peut-être parce que la plupart des métiers demandent une excellente condition physique et une certaine force.

Mais en aucun cas cela ne signifie que c’est un  monde qui ne fait pas de place aux femmes.

En l’espace de 30 ans, la part des femmes dirigeantes a doublé dans l’artisanat et des métiers d’art.

43 % des chefs d’entreprise de l’artisanat sont des femmes, même si dans le BTP pur et dur, 97 % des dirigeants sont des hommes !

Les femmes représentent 11% des postes salariés dans le BTP et il y a encore peu de femmes inscrites en BTS bâtiment.

Les mentalités évoluent et l’aspect physique des métiers du BTP est allégé avec de nouveaux engins de levage et de manutention qui limitent la contrainte physique.

Le BTP a beaucoup évolué ces dernières années. L’adaptation des dispositifs de manutention a transformé la plupart des postes. Aujourd’hui, dans le bâtiment, les femmes ont vraies opportunités professionnelles.

Les artisans du bâtiment et de la construction regroupent tous les corps de métier appelés à construir, bâtir, fonder, aménager, rénover, améliorer, entretenir et restaurer le bâti, quel qu’il soit.

Ils exercent à la fois en auto entrepreneurs, TPE et PME, ou grands groupe internationaux. Les professionnels du BTP ont le luxe de ce choix.

Gros oeuvre et second oeuvre

On distingue généralement le gros oeuvre (fondations, murs porteurs, charpentes, planchers…) et le second œuvre (aménagement et équipement : toiture, vitres, électricité, peinture, plomberie…)

Pour vous aider à distinguer les métiers qui appartiennent à ces deux catégories, vous avez la possibilité de consulter les fiches metier du batiment ONISEP.

Métiers de l'isolation et étanchéité

Le spécialiste isolation et étanchéité réalise l'étanchéité et l'isolation des toitures, des terrasses, des murs ou des façades, selon la réglementation thermique et les règles de sécurité.

Métier carreleur 

Le carreleur-mosaïste maçonne, enduit, ponce, décore… Il travaille en intérieur dans tous types de locaux : maisons individuelles, immeubles collectifs, hôpitaux, piscines, façades, dallages de jardins, décors urbains….

Il façonne une grande diversité de matériaux et accompagne le client dans ses choix esthétiques et techniques.

Métier charpentier 

Le charpentier intervient sur tous les types de constructions : maisons à ossature en bois, immeubles, hangars agricoles, bâtiments industriels, aménagement et mobilier urbain. Sa fonction principale est de donner à la maison sa structure et sa charpente.

Il  intervient également sur les escaliers, planchers, colombages traditionnels… Le charpentier utilise principalement le bois mais aussi de nouveaux matériaux tels que les composites, les plastiques, le verre, l'aluminium, le PVC, le métal...

Métier couvreur 

Le couvreur prépare la surface à couvrir : charpente de toit ou façades.

Il y pose les matériaux de couverture : tuiles de terre cuite ou de béton, ardoises, aluminium, zinc, verre… Il peut se spécialiser dans un matériau : ardoisier, zingueur, couvreur spécialiste en monuments (clochers, dômes).

Avant cela, il pose des échafaudages et dispositifs de sécurité anti chute. Plus que tout autre professionnel du bâtiment, il doit respecter les règles de sécurité.

Métier électricien

L’électricien est chargé de l'équipement électrique et domotique du bâtiment et des équipements électriques. Il peut aussi être amené à participer à des installations complexes.

Il met les anciennes installations aux normes de sécurité électriques. D’après les plans, il détermine l’emplacement des éléments, des câbles, des fils, des tableaux ou des armoires électriques et des prises.

Les automatismes (domotique) représentent un renouvellement du travail de l’électricien. l’électricien peut se spécialiser en économie d'énergie, ou photovoltaïque.

Métier maçon

Le maçon exécute le gros œuvre pour des maisons individuelles, des immeubles, des industries ou des ouvrages d'art. Il prépare les fondations et monte les murs, assemble briques, parpaings ou pierres en respectant les plans.

Le maçon travaille seul ou en équipe sur des échafaudages, dans des excavations et porte des charges. Mais les conditions d’exercice du métier se sont nettement améliorées avec l’évolution des techniques et de la réglementation.

Le maçon travaille en plein air la plupart du temps.

Métier menuisier - agenceur  

Le menuisier travaille le bois et  fabrique, répare, installe placards, escaliers, parquets, volets, meubles, boiseries...

Il utilise également et de plus en plus l’aluminium, le PVC, les panneaux agglomérés ou stratifiés.

C’est un artisan habile aux mouvements rapides et sûrs, qui travaille en atelier autant que sur chantier.

De plus en plus de menuisiers se spécialisent en agencement et aménagement (cuisines, salles de bain, commerces…)

Métier peintre  

Le peintre décore et recouvre les murs, plafonds et revêtements. Il prépare les surfaces, passe de l’enduit, lessive, décape, ponce et applique la peinture en plusieurs couches au rouleau sur les grandes surfaces et réalise les finitions au pinceau. Il lui arrive également d’appliquer du papier peint ou des matériaux de parement.

Le peintre peut se spécialiser et devenir peintre en décors, peintre en lettres, spécialiste de la signalétique…

Ce métier est relativement accessible puisque c’est un métier du bâtiment sans diplôme spécifique exigé, et que la profession n,est pas réglementée.

Métier plâtrier - plaquiste 

Le plâtrier pose les plaques de cloison en plâtre, applique des enduits, réalise également des décorations en moulures, plafonds à l'ancienne, cheminées et corniches. Il est alors plâtrier stuffeur ornemaniste.

Il travaille exclusivement en intérieur. Il peut se spécialiser et devenir stucateur (spécialiste du faux marbre).

Métier plombier - installateur sanitaire 

Le plombier intervient en installation d'équipements sanitaires, pose de piscine et de spa, mise en place de système de chauffage… Il travaille aussi bien avec les réseaux d’eau que les réseaux de gaz.

Il façonne la tuyauterie, soude, connecte le réseau et vérifie le bon fonctionnement du système et l’absence de fuites. Il installe aussi les appareils sanitaires, des radiateurs, des chaudières et en assure le réglage et l’entretien ainsi que le dépannage et réparations à domicile.

Un plombier peut se spécialiser en couverture, thermique, zinguerie, sanitaire, climatique. Plombier est un métier du bâtiment qui recrute et dans lequel la main d’oeuvre qualifiée manque encore cruellement.

Métier serrurier 

Le serrurier métallier forge, ajuste et assemble les pièces et les éléments métalliques qui entrent dans la composition des systèmes de fermetures d’un bâtiment : portes, portails, grilles, rampes, escaliers, clôtures, gardes corps…

Il en assure la pose, l’entretien et la réparation. Il dimensionne, trace et découpe les pièces métalliques à assembler. Il peut se spécialiser en blindages et dispositifs de sécurité : coffres, panic rooms…

Certains serruriers se spécialisent également dans la  ferronnerie d’art.

Métier tailleur de pierre - marbrier

Ce métier fait partie des savoirs-faires qui se sont perdus et que le monde du bâtiment essaie de préserver.  Le métier de tailleur de pierre consiste à rénover des ouvrages en pierre : dallages, éléments d’agencement, encadrements de baies, escaliers, fontaines… Il intervient plus rarement sur du neuf.

Le tailleur de pierre travaille principalement les pierres destinées à la construction (granits, calcaires, marbres).

Métier maître d'œuvre / maître d'ouvrage 

Le maître d’œuvre intervient sur toutes les phases d’un projet de construction. Il a des connaissances techniques, réglementaires et légales approfondies et connaît très bien tous les autres métiers du bâtiment.

Sur un chantier, il coordonne les différents corps de métier et résout les problèmes économiques et techniques.

Le maître d’ouvrage agit au nom du commanditaire comme donneur d’ordres du projet, et définit le cahier des charges, le budget, le calendrier et les objectifs à atteindre sur le chantier.

Il fait appel à un maître d'œuvre et suit le projet durant toute sa réalisation.

Maître d’ouvrage est réputé être le métier du bâtiment le mieux payé, en raison des grandes responsabilités et de la qualification supérieure attendue de ce professionnel.

Métier architecte

L’architecte réalise les étude de faisabilité et fait des esquisses d’implantation et de répartition des volumes avant de passer au plan en détails.

Il intègre dans son travail les contraintes d’ordre réglementaire et les demandes de son client. Il propose des matériaux, couleurs, agencements…

Une fois accordé avec son client sur le plan final, c’est lui qui dépose la demande de permis de construire.

Il rédige un document détaillant la nature des prestations de chaque corps de métiers (maçons, menuisiers, électriciens, etc.) ainsi que les matériaux préconisés.

Dans certains cas il assure la direction du chantier. L’architecte peut évoluer vers l’urbanisme, ou la conservation des monuments historiques ou l’enseignement.

La profession est réglementée par un diplôme national.

Métier décorateur 

Le décorateur conseille, optimise et harmonise les espaces intérieurs, mais ne gère pas les travaux de gros oeuvres et ne touche pas à la structure.

Il s'intéresse à l'aspect esthétique et au confort. Le décorateur d’intérieur est généralement rémunéré à l’heure ou à la prestation.

Traditionnellement, c’est un métier bâtiment pour femme, peut être parce que le sens artistique et esthétique ainsi qu’une bonne approche humaine et commerciale sont nécessaires auprès du client, souvent exigeant.

Métier jardinier

Le jardinier entretien, compose et organise les espaces verts : jardins, parcs, aménagement paysager.

Il prépare les sols, assure les semis et plantations, s’occupe de la taille et du compostage, entretien l’ensemble du terrain.

Il lui arrive aussi de dessiner les massifs et les allées et de faire la maintenance des terrasses et du dallage, ainsi que des murets.

En tant que élagueur, il assure la taille des arbres et arbustes en respect de la réglementation et s’occupe du débroussaillage.

Le jardinier élagueur est responsable de l’entretien des outils et machines et du recyclage des déchets verts.

élagueur

Recevoir des conseils, offres et newsletter : gratuit et sans engagement